Qu’est-ce qui fait obstacle au changement en éducation? – Rencontres-recherche

Qu’est-ce qui fait obstacle au changement en éducation? – Rencontres-recherche

Faites le plein d’inspiration et favorisez une mentalité de changement dans nos écoles.

File 5361

Calendrier des rencontres-recherche régionaux

Ordre du jour

Questions

En octobre 2013, plus de 300 participants à une rencontre-recherche – faisant partie de l’éventail complet de la communauté des intervenants en éducation au Canada – ont convergé vers Calgary pour mettre en commun leurs réflexions à propos des obstacles au changement en éducation. Un rapport présentant en détail ces commentaires inestimables peut être obtenu ici. 

Qu’est-ce qui fait obstacle au changement en éducation? – Obstacles, recommandations et analyse : www.cea-ace.ca/RésuméCalgary

Qu’est-ce qui fait obstacle au changement en éducation? – Réflexions sur la rencontre-recherche et vidéos : www.cea-ace.ca/RapportCalgary

Motivée par les paroles des élèves, des enseignants et des dirigeants en éducation qui contribuent depuis sept ans maintenant aux initiatives Qu’as-tu fait à l’école aujourd’hui? (QATFEA) et Enseigner selon nos aspirations – Aujourd’hui et demain, l’ACE a mis au point ces rencontres-recherche afin de reconnaître que les enseignants et les dirigeants en éducation travaillent sans relâche pour rehausser l’engagement dans l’apprentissage et dans l’enseignement dans le contexte du 21e siècle, mais sont encore confrontés par des obstacles systémiques qui ne soutiennent pas pleinement leurs efforts.

L’ouverture d’esprit, le courage et l’énergie des participants à l’atelier de Calgary ont vraiment inspiré l’ACE qui se servira de ce travail de réflexion pour tenir des événements semblables dans cinq régions canadiennes. Ces rencontres-recherche permettront d’inciter les intervenants en éducation à voir les choses différemment et à provoquer des changements.

L’ACE offre ces rencontres-recherche sans frais. En raison du nombre limité de places disponibles, nous vous incitons à vous inscrire dès que possible afin de garantir votre participation. 

Prière de prendre note qu’à l’exception de celui de Montréal, ces rencontres-recherche se dérouleront en anglais seulement et que nous ne sommes pas en mesure d’y offrir l’interprétation simultanée. 

Calendrier des rencontres-recherche régionales 

Fredericton (Nouveau-Brunswick)
Vendredi 25 avril – Université du Nouveau-Brunswick

Winnipeg (Manitoba)
Lundi 28 avril – Louis Riel School Division

St. Catharines (Ontario)
Mercredi 7 mai – District School Board of Niagara

Vancouver (Colombie-Britannique)
Mercredi 14 mai – Université de la Colombie-Britannique

Montréal (Québec) (en français)
Mercredi 20 août – Salle polyvalente du Cœur des sciences, SH-4800, Université du Québec à Montréal

INSCRIPTIONS FERMÉES - LISTE D'ATTENTE 

Partenaire de projet

File 5453

Commanditaire platine

File 5381

Partenaire de rencontre-recherche

File 5439

Commanditaire bronze

File 5440

Commanditaire bronze

File 5441

Commanditaire bronze

File 5454

Commanditaire bronze

File 5588

Commanditaire bronze

File 5589

Partenaire de rencontre-recherche

File 5442

Partenaire de rencontre-recherche

File 5443

Partenaire de rencontre-recherche

File 5444

Partenaire de rencontre-recherche

File 5445

Partenaire de rencontre-recherche

File 5502

 

Ordre du jour

8 h 30 – 9 h : Accueil

9 h – 9 h 45 : L’école de mes rêves…

9 h 45 – 10 h : Remue-méninges : Qu’est-ce qui fait obstacle au changement?

10 h – 10 h 15 : Pause

10 h 15 – 12 h : Établir les liens

12 h – 13 h : Repas

13 h – 13 h 45 : Pratiques prometteuses – Voir plus loin : quelques récits

13 h 45 – 14 h 30 : Les conditions favorisant le changement

14 h 30 – 15 h 15 : Concevoir en fonction du changement

15 h 15 – 15 h 30 : Synthèse

La rencontre-recherche de l’ACE à Calgary sert de modèle pour une éventuelle stratégie de changement – une discussion dirigée où participe une vaste gamme d’intervenants qui pourront conserver leur vision idéale de l’éducation publique tout en proposant une série d’actions susceptibles de contrer les véritables obstacles qui nuisent aux changements qu’ils aimeraient réaliser.

Que fera l’ACE des observations recueillies lors des rencontres-recherche régionales?

L’énorme quantité de données et de points de vue recueillis à l’atelier de Calgary et aux rencontres-recherche régionales subséquentes étayeront la rédaction d’un guide de discussion pour revitaliser les échanges sur les obstacles aux changements en éducation, dans les salons du personnel et dans les salles de classe des écoles, d’un océan à l’autre. Allant au-delà des milieux scolaires, l’ACE présentera les résultats de toutes les rencontres-recherche « Qu’est-ce qui fait obstacle au changement en éducation? » au conseil consultatif de l’ACE, composé de leaders dans le domaine de l’éducation, ainsi qu’à d’autres responsables des politiques éducatives. Ces résultats serviront de catalyseur pour définir la façon dont l’ACE pourra soutenir tous les intervenants dans l’adoption prochaine d’un véritable changement en éducation.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de la rencontre-recherche de Montréal, prière de s’adresser à Cynthia Liberbaum à cliberbaum@cea-ace.ca

Que feront les participants de la rencontre-recherche?

Stephen Hurley (éducateur et facilitateur) a planifié une séance active de perfectionnement professionnel qui se distinguera de la formule habituelle caractérisée par « un sage sur la scène ». Les compétences se trouveront dans la salle et la multiplicité des voix bâtira les savoirs qui nous permettront de déterminer ce qui fait vraiment obstruction au changement.

(Ron Canuel, président-directeur général de l'ACE, sera l'animateur de la rencontre-recherche de Montréal.)

Étape 1 – Déterminer nos aspirations les plus élevées en matière d’éducation publique

Les participants iront au cœur de leurs valeurs et de leur vision pour l’éducation publique, les écoles et tous les élèves. 

Étape 2 – Déterminer quels sont les obstacles au changement

À partir de leurs aspirations en matière d’éducation publique, un large éventail de parties prenantes en éducation – directions générales, enseignants, élèves, étudiants, responsables de politiques – travailleront en collégialité en petites tables rondes afin de déterminer ce qui fait obstacle au changement en éducation. 

Étape 3 – Pratiques prometteuses : des récits où l’on a vu plus loin

Ces petits groupes seront ensuite invités à penser à des moments où ils ont été capables de voir au-delà d’un obstacle identifié, de manière à apporter un changement, ainsi qu’à définir les conditions ayant favorisé leur succès. Ces conditions propices seront partagées et organisées.

Étape 4 – Aller au-delà des obstacles

Les participants travailleront en groupes et choisiront un ou deux des obstacles identifiés. En faisant référence aux conditions propices relevées lors de l’étape 3, les groupes discuteront de la façon dont l’attention portée à des conditions propices peut mener à un changement plus permanent. 

Étape 5 – Vous inspirer à retourner au travail avec une nouvelle attitude concernant la façon de transformer l’éducation publique

Après la rencontre-recherche, les participants auront conscience de l’importance d’aller au-delà des discussions portant sur les obstacles afin de comprendre les conditions propices au changement, malgré ces obstacles. Nous souhaitons qu’à leur retour, les participants voient la réalité de leur travail quotidien d’un nouvel œil, inspirés par de nouvelles questions et de nouvelles approches favorisant un changement profond et significatif.

Qui devrait y assister?

Des élèves qui fonctionnent bien à l’école – pour nous dire ce qui doit changer.

Des élèves qui ont décroché ou qui s’apprêtent à le faire – pour nous dire ce qui doit changer.

Des enseignants qui ouvrent la voie en réalisant des projets pilotes innovateurs, qui semblent toutefois difficiles à reproduire à grande échelle – tout en s’adaptant au flux constant d’exigences au chapitre du curriculum et de l’évaluation.  

Des directions d’école et des directions générales qui concilient des priorités et des directives changeantes de manière à permettre le changement qu’elles savent nécessaire.

Des futurs et nouveaux enseignants, des chercheurs et des représentants de facultés d’éducation qui doivent relever le défi de concevoir des environnements d’enseignement et d’apprentissage pour une génération post-Google d’apprenants. 

Des gestionnaires chargés de maintenir l’excellence et l’équité du système d’éducation du 21e siècle tout en conciliant les attentes souvent opposées des parents, des enseignants et des contribuables 

Des parents, qui s’impatientent devant la lenteur des changements apportés en éducation publique en vue de transmettre à tous les élèves les compétences du 21e siècle nécessaires pour s’épanouir dans un avenir incertain.

Des dirigeants d’organismes sans but lucratif œuvrant en éducation et du milieu des affaires souhaitant jouer un rôle plus direct de soutien des divisions scolaire afin de préparer les élèves pour le 21e siècle.

État:

Open

Quand:

De
00:00 - 25/04/14
A
00:00 - 20/08/14

Où:

,

Vidéos connexes :