Accueil » Éducation Canada » Pour favoriser le développement de compétences entrepreneuriales des élèves

Pour favoriser le développement de compétences entrepreneuriales des élèves

L’équipe de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation a mené une étude exploratoire auprès de deux classes d’élèves afin de mieux comprendre les divers impacts du projet WIGUP dont la mission principale est de proposer aux élèves un contenu éducatif en développement personnel et en construction identitaire en ligne. Cette initiative propose une variété d’outils pour vivre des expériences enrichissantes en salle de classe : plus de 1000 vidéos, des applications pour tableau blanc interactif, des Web-entrevues avec des personnalités connues, des « webisodes »et divers reportages. Ce projet a surtout permis aux élèves de développer des compétences entrepreneuriales et une véritable culture de l’entrepreneuriat.

100 votes
+
Vote up!

Avec l’équipe de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation, une étude exploratoire a été menée avec deux classes d’élèves afin de mieux comprendre, entre autres, les diverses retombées du réseau interscolaire créatif WIGUP. Notre équipe s’est particulièrement intéressée à l’impact sur les compétences entrepreneuriales que cette initiative était susceptible de développer chez les jeunes de 9 à 14 ans. Un rapport plus détaillé de l'étude exploratoire réalisée est disponible en ligne[1].

Qu’est-ce que WIGUP?

WIGUP.tv est un genre de réseau interscolaire créatif, conçu notamment en vue d’inspirer les jeunes à devenir qui ils sont vraiment. La mission principale de WIGUP est de proposer aux élèves un contenu éducatif en développement personnel et en construction identitaire en ligne. Cette initiative permet ainsi aux jeunes de mieux se connaître. WIGUP est enfin un genre de vitrine qui expose des projets scolaires exceptionnels et innovateurs en vue de faire honneur à l’unicité de chaque élève. Cette initiative propose une variété d’outils qui permettent aux élèves de vivre des expériences enrichissantes en salle de classe : plus de 1000 vidéos, des applications pour tableau blanc interactif, des Web-entrevues avec des personnalités connues, des webisodes et divers reportages. 

Les compétences entrepreneuriales et les jeunes

Preuve d’un grand intérêt de la société civile pour les compétences du 21e siècle, trois référentiels les présentant ont été réalisés par des organismes reconnus mondialement : 

  • L’UNESCO (TIC UNESCO : un référentiel de compétences pour les enseignants[2]);
  • L’OCDE (21st century skills and competences for new millennium learners[3]);
  • L’Union européenne (Key competences for lifelong learning[4]). 

À l’intérieur de ces référentiels, on retrouve quelque huit principales compétences, comme celles dites entrepreneuriales. 

Pourquoi ces dernières sont-elles appelées à prendre une place de plus en plus importante en contexte scolaire? Parce que dans notre contexte sociétal où les technologies sont omniprésentes, on doit souvent former les jeunes pour des métiers qui n’existent pas encore. Dans ce contexte, les compétences entrepreneuriales semblent d’une portée particulière parce qu’elles visent surtout le développement d’attitudes et d’habiletés qui permettront à l’élève de s’adapter plus facilement aux changements de notre société. Ce faisant, le jeune sera davantage en mesure de contribuer à la fois à la construction de son propre avenir, mais également au mieux-être de sa collectivité. Concrètement, les compétences entrepreneuriales amènent les élèves à faire preuve d’autonomie, à prendre des initiatives, à relever des défis. Il faut aussi bien distinguer l’idée de compétences entrepreneuriales des compétences propres à l’esprit d’entreprise. L’esprit d’entreprise vise à créer une entreprise. L’esprit entrepreneurial vise plutôt à améliorer la qualité de vie dans sa communauté, voire dans le reste du monde. 

Les compétences dites entrepreneuriales acquises par l’élève peuvent être démontrées notamment par la capacité à recourir à des stratégies appropriées pour résoudre des problèmes, tout en utilisant les ressources nécessaires (ou en créant de nouvelles ressources) qui vont participer de façon significative à la résolution du problème. Autrement dit, faire preuve d’esprit entrepreneurial, c’est aussi être à l’écoute des besoins réels de sa collectivité, tout en cherchant à y répondre par une action concrète. 

Ainsi, en incitant les jeunes à entreprendre des projets à caractère entrepreneurial dès le primaire, il est possible de leur inculquer le goût du défi et de la gestion du risque. En général, la mise en place de telles actions suscitera un grand engouement, tant chez l’élève que dans sa collectivité. Et c’est justement dans ce contexte que le projet WIGUP pourrait venir jouer un rôle majeur.

WIGUP : quel impact sur le développement des compétences entrepreneuriales des élèves?

L’étude exploratoire réalisée par notre Chaire s’est déroulée dans deux salles de classe d’un conseil scolaire francophone en Ontario. Plusieurs méthodes de collecte de données ont été utilisées : 

  1. Des entrevues individuelles et de groupe; 
  2. Des questionnaires en ligne; 
  3. Des observations de classe. 

Ces données recueillies, tant auprès des élèves que des enseignants, arrimées aux productions réalisées par les élèves, ont ainsi permis de comprendre les principaux avantages de la mise en place de l’initiative WIGUP. 

De façon générale, l’analyse des données recueillies montre que le projet WIGUP comporte plus d’une dizaine d’avantages éducatifs pour les jeunes, la plupart en lien avec les compétences du 21e siècle. Parmi les avantages rapportés par les élèves et les enseignants, on retrouve la compétence entrepreneuriale. En effet, tant pour les élèves que les enseignants, WIGUP a permis de développer diverses composantes des compétences entrepreneuriales chez les élèves : 

  • L’empathie;
  • La solidarité;
  • L’esprit d’équipe;
  • L’esprit d’initiative;
  • La créativité;Le leadership;
  • Le sens des responsabilités;
  • L’autonomie;
  • Le sentiment de compétence;
  • Le sens de l’organisation, etc. 

Pour les enseignants, favoriser le développement des compétences entrepreneuriales chez les jeunes à travers l’initiative WIGUP, c’était aussi travailler au développement des principales valeurs qui font appel à des habiletés essentielles et profitables à tous les citoyens actuels et en devenir. Ce résultat n’est possiblement pas accidentel.  En effet, rappelons que les valeurs et la mission principale de WIGUP sont, entre autres, d’aider les jeunes à se découvrir, tout en développant des compétences.

WIGUP : pour permettre aux jeunes de participer activement au mieux-être de leur collectivité

Le développement de compétences entrepreneuriales rendu possible par leur participation au projet WIGUP a donc permis à deux classes d’élèves de développer une véritable culture de l’entrepreneuriat. À travers leur expérience WIGUP, non seulement les jeunes ont-ils été en mesure de mieux connaître leurs forces et leurs faiblesses, mais ils ont aussi été en mesure de mettre en place des initiatives ayant contribué activement au mieux-être de leur collectivité. Il faut toutefois rappeler que les valeurs entrepreneuriales ne peuvent se développer que dans la mesure où elles font l’objet d’interventions spécifiques à l’école, ce à quoi a participé le projet WIGUP. Les résultats de cette étude exploratoire montrent également que le développement des compétences entrepreneuriales chez l’élève, c’est aussi, parfois, transformer leur mentalité pour que l’engagement collectif et social fasse partie de leur personne, pour que chaque élève soit incité à répondre non pas uniquement à ses propres besoins, mais aussi à ceux de sa collectivité, pour réellement participer activement à la construction de la société de demain.

Recap: The Canada Research Chair in Technologies in Education team has conducted an exploratory study of two school classes in order to gain a better understanding of the various impacts of the WIGUP project. WIGUP aims to support student’s personal development, self-discovery and entrepreneurial skills through a variety of online tools – including videos, web interviews, webisodes and interactive whiteboard applications – designed to create rewarding classroom experiences. The project notably helped students develop business skills and an enterprise culture.

 Photo : Thierry Karsenti

Première publication dans Éducation Canada, décembre 2016


1 http://karsenti.ca

2 www.oecd-ilibrary.org/content/workingpaper/218525261154?site=fr

3 www.oecd-ilibrary.org/content/workingpaper/218525261154?site=fr

4 http://europa.eu/legislation_summaries/education_training_youth/lifelong_learning/c11090_en.htm