Une gouvernance de proximité dans les établissements d’enseignement québécois

La Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement (FQDE) s’intéresse à la question de la gouvernance scolaire depuis plus de trente ans. D’ailleurs, une étude réalisée pour la FQDE en 2007 concernait la question de la décentralisation en faveur de l’établissement dans le système d’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire et secondaire. En 2013, les membres de la FQDE ont de nouveau demandé à leur fédération de se pencher sur la question de la gouvernance scolaire en vue de trouver des solutions susceptibles de rapprocher la prise de décision de l’école afin de répondre aux réels besoins des élèves. Ainsi une 2e étude basée sur la recherche ainsi que sur les expériences recensées au Québec et ailleurs dans le monde va définir la gouvernance scolaire comme « une gouvernance de proximité » au sein d’un système de gestion décentralisé où l’accent est mis sur la professionnalisation, l’autonomisation et la responsabilisation des acteurs locaux de l’éducation.

Lisez tout l'article
De la théorie démocratique à la pratique citoyenne

Dans cette ère de la mondialisation, le contexte éducatif se transforme et amène à questionner le domaine de l'éducation à la citoyenneté quant aux approches et à la relation pédagogique. Plus précisément, cet article s'attarde au paradoxe d'incompatibilité entourant ce domaine éducatif et le contexte scolaire. D'abord, une critique est formulée à l'égard des recommandations pédagogiques proposées pour développer les pratiques citoyennes. Puis, une réflexion est faite quant à la relation pédagogique. Bref, dans l'objectif de créer un pont entre le savoir et la pratique citoyenne, l'article soulève questionnements et réflexions à la recherche de cohérence et d'équilibre dans la formation des citoyens de demain.

Lisez tout l'article
Le modèle de gouvernance du système scolaire public du Québec

Le 4 décembre 2015, le Gouvernement du Québec déposait un projet de loi proposant un nouveau modèle de gouvernance du système préscolaire, primaire et secondaire d’éducation. Depuis le milieu des années 2000, l’existence des commissions scolaires est fortement remise en question, notamment à cause du faible taux de participation aux élections scolaires. L’auteur explique les 2 grandes lignes directrices de ce projet de loi. Le 1er grand principe directeur concerne la composition du conseil scolaire qui devrait remplacer le conseil des commissaires, la création d’un comité de répartition des ressources financières et du personnel professionnel et l’actuel comité consultatif de gestion qui deviendrait le comité conjoint de gestion. Le 2e principe a trait à une centralisation accrue en faveur de l’instance centrale, surtout du ministre, érodant davantage l’autonomie des CS. Ainsi le projet de loi 86 n’augmente pas l’autonomie des établissements mais donne beaucoup plus de pouvoir d’intervention au ministre.

Lisez tout l'article
"Pourquoi avons-nous besoin d’innovation en éducation?"
"Balados Raccrochez à l'éducation : Épisode 4 : TEDx en français et Clair 2012"
See video
La formation des mentors
Balados Raccrochez à l'éducation : Épisode 4 : TEDx en français et Clair 2012
12
2,383
7
3,306
4
1,264