Notre blogue

La classe dont vous êtes le héros : L'iCl@sse 321

Balado no 1
1239 votes
+
Vote up!

iCl@sse 321 -Éducation du 21e siècle

Transformez vos tableaux verts / noirs en tableaux blancs de projection avec IdeaPaint

Tout au long de ma carrière, je me suis demandé comment favoriser l’engagement de mes élèves, accroître leur motivation et si possible prévenir le décrochage. J'étais aussi soucieux de stimuler mon propre engagement dans la profession enseignante. Je trouvais pénible d'appliquer avec rigidité les styles linaires et uniformes imposés par les manuels scolaires, comme si l'homogénéité des classes était une réalité ! Je perdais peu à peu le goût d'enseigner, et les outils disponibles à l'école minaient le peu de sentiment de compétence qui me restait. En effet, au début des années 2000, les ordinateurs imposés par des choix de commission scolaire étaient peu fiables, étroitement surveillés par les techniciens et franchement trop complexes pour moi.

Pour parvenir à m'accrocher à mon travail d'enseignant au primaire, j'ai tenté des expériences pédagogiques entre 2002 et 2009. Presque toutes intégraient progressivement les TIC.

En 2009, J'ai décidé d'aller plus loin encore et de faire une plus grande place en classe au monde extérieur et aux outils qui y sont utilisés. J'ai donc créé l'iCl@sse : une classe sans papier, dans laquelle les manuels scolaires sont remplacés par des ordinateurs portables, des iPod et toutes les ressources Internet. Un vieux local, complètement réorganisé, où les pupitres en rangées ont cédé la place à des tables rondes ; où les tableaux verts ont disparu au profil d'un TBI et de tableaux blancs grâce à Idea Paint. Tous ces changements pour un environnement plus agréable, plus aéré et plus fidèle physiquement à la manière dont les élèves échangent en dehors des murs de l'école. Dans l'iCl@sse, il est permis de travailler debout ou assis, seul ou en équipe ; de poser des questions, d'échanger des notes de cours, de rire, manger et boire de l'eau ; de remettre en question ses apprentissages, ses doutes, ses craintes.

Afin de motiver mes élèves, il a fallu que je me motive moi-même par des activités pédagogiques qui sortaient des cadres habituels de l'enseignement et de la formation des maîtres. Il a fallu faire confiance à mon intuition pédagogique ou du moins la développer en me renseignant sur les résultats de recherche en pédagogie. Tant pis pour la tradition : le regard vide dans les yeux de mes élèves devenait insupportable !

L'iCl@sse est devenue un milieu de reconstruction à l'école. D'abord, la reconstruction de l'élève lui-même dans sa confiance en sa capacité de réussir tout ce qu'il entreprend. Puis, une reconstruction de mon propre sentiment de compétence à enseigner et rejoindre le plus d'élèves possible.

Pistes de réflexion :

  • Jusqu'à quel point êtes-vous libre de changer et adapter votre classe ?
  • Que penserais l'élève que vous étiez de l'enseignant(e) que vous êtes devenu(e)s  ?

4 ans plus tard je trouve

4 ans plus tard je trouve votre approche vraiment excellente, et vous m'avez définitivement ouvert les yeux merci de cela.

Bravo pour cette deuxième

Bravo pour cette deuxième balado, Pierre! Tu abordes un sujet plus qu'important: le besoin de se développer professionnellement, d'être reconnu et d'être inspiré! Edcamp ne peut faire autrement que de motiver les enseignants (tes) à y participer puisqu'il part des besoins de chacun et fait en sorte que l'expertise, c'est eux! Il est signifiant, comme devraient l'être toutes les situations que nous offrons aux élèves.

TED me semble être un excellent moyen pour réveiller la créativité qui sommeille trop souvent en chacun de nous et pour nous faire voir la profession enseignante sous un autre oeil! TED m'apparaît comme un porteur d'espoir; je t'envie donc d'y avoir participé et j'envisage avec bonheur de le vivre à Wilfrid-Bastien!

Je ne peux qu'être d'accord avec toi à propos de Twitter. Cet outil me permet d'être au fait de ce qui se dit, de ce qui se fait, de ce qui se pense. C'est une mise à jour constante qui me garde allumée sur mon métier! Pour ce qui est de Zoom pédagogique, c'est effctivement une banque formidable de vidéos qui nous donnent l'occasion de franchir le cadre de porte d'autres classes que la nôtre, de connaître d'autres modèles! À quand le prochain club vidéo? ;-)

De grandes choses se passent en éducation, de grandes idées sont véhiculées partout: merci de nous garder à l'affût!

Réfléchir, chercher, innover,

Réfléchir, chercher, innover, prendre des risques pour mieux répondre aux besoins des jeunes pour lesquels tu oeuvres en éducation...  J'espère que ton travail de pionnier jettera les bases d'une réforme de la pratique!  Et comme tu es aussi attaché au milieu universitaire, je souhaite que tu puisses avoir de l'effet en formation initiale des maîtres également.  De mon côté, je peux faire de mon mieux pour faire connaître, diffuser ton travail.   Bonne poursuite!

Salut! Sache que si j'étais

Salut!


Sache que si j'étais dans ta classe comme élève, je serais fière ET motivée!  J'ai écouté la balladodiffusion avec plaisir.  D'autant plus fière que c'est une contribution de haut niveau et en français!


Marie