Home » Education Canada » Explorer l’évaluation avec les iPad

Explorer l’évaluation avec les iPad

Un dispositif de formation numérique

L’arrivée récente des appareils mobiles, plus précisément des tablettes électroniques, a pour conséquence de considérablement redéfinir le portrait des parcs informatiques dans les établissements d’éducation. Lorsqu’utilisés en salle de classe, dans quelle mesure les appareils mobiles peuvent-ils jouer un rôle pour supporter une démarche d’apprentissage et d’évaluation? Pour que ces appareils puissent être utilisés à leur plein potentiel par les apprenants, les enseignants doivent pouvoir rendre accessible du contenu au travers d’une plateforme numérique. Et pour partager des ressources, les enseignants doivent aussi recourir à des plateformes numériques en ligne. Alors, quelles sont donc les façons d’intégrer des outils d’évaluation à l’intérieur de dispositifs de formation numérique (DFN) à l’aide des iPad?

410 votes
+
Vote up!

En quelques années, la tablette tactile semble avoir suscité un engouement sans précédent dans les écoles primaires et secondaires du monde entier, ce qui tranche nettement avec la présence timide des ordinateurs portables pourtant sur le marché depuis de nombreuses années. Lors d’une récente étude, Karsenti et Fievez[1] identifiaient douze avantages à l’utilisation pédagogique des iPad à l’école et, bien qu’aucun de ces avantages ne mentionnait expressément l’évaluation, l’un d’eux soulignait la motivation et l’accessibilité à du contenu lié à ce type d’outil. Cette accessibilité ne pourrait-elle pas être mise à profit dans le domaine particulier de l’évaluation? 

Les tablettes se retrouvent donc dans plusieurs établissements scolaires, soit dans une approche d’un appareil par élève ou dans une approche d’appareil partagé. Il faut aussi tenir compte de la présence dans les institutions d’appareils mobiles appartenant aux élèves et qui commencent à être « tolérés » sous l’approche du BYOD (Bring your own device), ce qui semble devenir un phénomène mondial[2]. Dans ce contexte, dans quelle mesure :

  • Les appareils mobiles peuvent-ils jouer un rôle pour supporter une démarche d’apprentissage et d’évaluation?
  • L’enseignant dispose-t-il des outils lui permettant d’intégrer l’évaluation dans ces nouvelles technologies?
  • Certains outils sont-ils plus efficaces que d’autres en termes d’intégration de l’évaluation?

L’inventaire de ces outils ainsi que leur intégration dans un environnement d’appareils numériques représentent donc un enjeu important et nous souhaitions documenter les façons d’intégrer différents outils d’évaluation pouvant être accessibles à l’aide des iPad.

Le cadre conceptuel de cette recherche

Pour partager des ressources, les enseignants doivent absolument recourir à des plateformes numériques en ligne, que nous définissons par dispositif de formation numérique (DFN). Un DFN est un système basé sur une plateforme numérique en ligne permettant l’hébergement, la consultation et le téléchargement d’un contenu visant à accompagner des apprenants dans un processus d’apprentissage structuré. Cette définition a comme grand avantage de regrouper sous l’expression DFN l’ensemble des plateformes numériques d’apprentissage tout en reconnaissant les initiatives de développeurs, d’enseignants ou de formateurs qui utilisent des plateformes numériques simples visant à faire réaliser des apprentissages sans que l’outil ne réponde à des normes spécifiques. Moodle, ChallengeU, iTunesU, un serveur de Wiki ou Google Apps sont quelques-uns des DFN actuellement utilisés en éducation. Reste à savoir si les dispositifs recensés intègrent des éléments permettant directement l’évaluation au sein de la plateforme.

À partir des concepts suivants : le dispositif de formation numérique (DFN) à l’aide d’appareil mobile, la situation de compétences et les différents outils d’évaluation, nous avons mené une recherche en collaboration avec Micheline Joanne Durand, professeure agrégée directrice du Laboratoire en évaluation des apprentissages et des compétences à l’Université de Montréal. La question de recherche était la suivante : 

« Quelles sont les façons d’intégrer des outils d’évaluation à l’intérieur de dispositifs de formation numériques (DFN) pouvant être accessibles à l’aide des iPad? »

Cette recherche appliquée de type collaborative visait d’abord la construction d’une situation d’apprentissage entièrement réalisable sur iPad pouvant être utilisée pour développer les compétences des élèves. Cette recherche était aussi exploratoire, descriptive et interprétative. Il s’agissait en effet, à notre connaissance, de la première recherche sur ce sujet consistant à évaluer à l’aide de grilles d’analyse la qualité de chaque situation de compétences puis à évaluer l’intégration des outils d’évaluation dans un contexte numérique, plus précisément dans un DFN.

Nos résultats

Les situations de compétences analysées ciblaient des clientèles très variées allant du primaire au collégial. Il n’a pas été possible d’établir une corrélation entre la qualité de la situation de compétences et l’utilisation d’un type particulier de DFN. Les DFN semblaient presque tous avoir les qualités techniques attendues en terme de convivialité, d’accès et de transfert des documents et offraient un environnement adéquat pour supporter la réalisation de situations de compétences à l’aide d’appareils mobiles comme les iPad. Dans la majorité des DFN évalués, le transfert des documents par l’élève vers l’enseignant reste un grand défi et se fait majoritairement à l’extérieur des plateformes. Nous avons aussi observé qu’aucun des dispositifs étudiés n’intégrait une grande variété d’outils d’évaluation et il fallait nécessairement recourir à des ressources externes pour varier l’instrumentation.

En conclusion

La réalisation de cette recherche[3] a permis de dresser un inventaire des différents DFN qu’il est possible d’utiliser en éducation pour supporter la réalisation en ligne de situations de compétences. Il s’avère que l’accès et l’utilisation de ces outils sont aujourd’hui à la portée de tous. En effet, bien que 60 % de nos participants n’aient jamais utilisé un iPad, tous ont pu réaliser une situation de compétences numérique pouvant être réalisée avec cet appareil. La convivialité des DFN rend aujourd’hui possible le « tout numérique » sans nécessiter de compétences technologiques de niveau élevé.

À notre question de recherche, « quelles sont les façons d’intégrer des outils d’évaluation à l’intérieur de dispositifs de formation numérique (DFN) à l’aide des iPad? », nous sommes donc en mesure de répondre que les façons d’intégrer des outils d’évaluation sont nombreuses compte tenu de la grande variété d’outils disponibles en ligne. Dans les différentes situations évaluées, le recours à différents types d’outils et de formats de ressources illustre bien cette variété qui permet ainsi de considérer les DFN comme un outil « squelette », qui permettra à une multitude d’autres éléments de s’y associer pour offrir un environnement adaptatif selon les besoins de l’enseignant ou du formateur.

Cette recherche exploratoire nous a permis de déceler quelques éléments importants pour la poursuite éventuelle d’une recherche à plus grande envergure qu’il serait intéressant de mener en incluant d’autres types de tablettes numériques que le iPad. 

Photo: Anatolii Babii (iStock)

Première publication dans Éducation Canada, mars 2015


[1] Karsenti, T. et Fievez, A. (2013). L’iPad à l’école : usages, avantages et défis : résultats d’une enquête auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec (Canada). Montréal, QC : CRIFPE. Repéré le 13 juillet à : http://karsenti.ca/ipad/pdf/rapport_iPad_Karsenti-Fievez_FR.pdf

[2] Bradley, J., Loucks, J., Macaulay, J., Medcalf, R. et Buckalew, L.,  BYOD (2012) : « Une perspective mondiale ». Cisco IBSG,. Récupéré le 2 mars 2014 de www.cisco.com/web/about/ac79/docs/re/byod/BYOD_Horizons-Global_FR.pdf

[3] Pour consulter l’ensemble du projet de recherche :

   www.sebastienstasse.com/wp-content/uploads/2014/12/Stasse_Final.pdf